Il parait que demain, c’est ce qu’a écrit le fils d’un copain « ché-bran , en continue, les nouvelles technologies dicteront mon rythme de vie.

Connecté à mon I-phone qui calculera les calories que j’ai brûlées, m’enjoindra de manger, m’alertera de l’inquiétude de mon banquier et décidera pour moi!
Pour le moment j’essaie d’écouter mon horloge interne et j’arrive encore sans le renfort de la technologie à connecter mon cerveau avec mon cœur.

Je prône la désobéissance éthique et cela nécessite un vrai courage que d’oser la contradiction et je le paie souvent cher.
Je reste un éternel insoumis à la pensée technocratique et au contrôle social dont les nouvelles technologies sont hélas les manipulatrices.

J’ai un vieux portable première génération et on se fout de ma gueule et j’assume mais moi, quand je bois un café avec un pote, je suis connecté avec ce qu’il me dit et je n’ai pas un œil sur mon I-phone .C’est la différence entre entendre et écouter!

L’écoute c’est deux oreilles, Man!

En résumé, tout cela fait sans doute de moi un vieux con et il en faut pour tous les goûts.
Je mange quand j’ai faim et je refuse que l’industrie alimentaire avec la complicité de nos politiques décident de ce qu’il y a dans mon assiette!
Selon une étude sérieuse, le petit déjeuner copieux du matin serait une connerie! Mais il faut bien vendre des céréales et en gaver nos enfants en culpabilisant les parents. Puisque l’on vous dit que c’est bon! Vous le croyez!

L’I-phone aussi!! Bordel, mangez quand vous avez faim! Baisez quand…..vous avez une érection… Alors je ne suis pas prêt d’attendre l’accord de mon I-phone pour décider quand je dois…. Manger et ….. Dégainer !
Bref, c’est un autre débat!

Et pourtant, petit gars du 21ème siècle, je te remercie de m’éveiller néanmoins sur cette réalité d’un monde nouveau.

Le vivre-ensemble est un concept vide de sens, inventé par nos intellectuels et repris par nos politiques car nous ne vivons pas ensemble, c’est du pipeau!

Mais je pense que nous devons faire société ensemble et en cela, ton regard sur la haute technologie et ma façon de vivre à l’ancienne en sont le plus bel exemple.

Yves Bodard

0

Posted:

Categories: Société

En mai 2016 avait lieu les élections municipales en Angleterre. Les médias français avaient fais un focus sur la ville de Londres qui opposait M. Zac Goldsmith conservateur et M. Sadiq Khan du parti travailliste. Pensez-vous que c’est pour cela que les journalistes du monde entier et plus particulièrement les français avaient les yeux braqués sur cette ville ? Et bien non ! Très vite, la religion de M. Khan était l’un des aspects le plus traités par la presse.

Certains médias comme BFMTV et les Grandes Gueules sur RMC en avaient fait une obsession car ils ne retenaient du candidat travailliste que sa religion allant pour RMC jusqu’à poser à ses auditeurs la question suivante : « Pourriez-vous voter pour un candidat musulman ? » C’est honteux et inadmissible de poser ce genre de question. Pourquoi cantonner cet homme au « rôle » de musulman ? Madame Soubre une des chroniqueuses des GG (Grandes Gueules) avait tweeté : « Je ne voterai jamais pour quelqu’un issu d’un parti religieux » @marieannesoubre #GGRMC

Et encore un amalgame ! Sous prétexte que M. Khan soit de confession musulmane, elle lui attribue directement l’étiquette de parti religieux. Pourquoi mettre en avant la religion de M. Khan ?
Cette manière de traiter la candidature de M. Khan avait suscité une certaine indignation de la part de certains journalistes ainsi que d’individus lambda.

En ce qui concerne les journalistes, prenons l’exemple de Madame El Moadem directrice et rédactrice en chef du Bondy Blog centre qui avait « interpellé » M. Trucho l’un des présentateurs de l’émission des GG pour lui expliquer «pourquoi la question « pourriez-vous voter pour un candidat musulman à une élection » est un problème et irresponsable de la part d’un média». « »Pourriez-vous » interroge sur la capacité des uns et des autres à voter pour un candidat que vous réduisez ici à sa seule confession.»
«En mettant l’accent sur la confession de ce monsieur, comme l’ont effectivement fait la grande majorité des médias français, vous donnez à penser que l’islam est l’alpha et l’oméga de sa candidature. Or, c’est un choix que vous faites. Pas un programme politique, un choix éditorial.»
Pour seules réponses M. Trucho avait balancé à l’antenne : «Vous auriez dû écouter les propos dans les Grandes Gueules, avant de juger de façon péremptoire» et répondu par un tweet : @NassiraELM @AlainMarschall @AnthonyAridon @GG_RMC tous les médias parlent du « 1er maire musulman » de Londres. Quel est le problème ?
Quel est le problème ?! Le problème c’est que vous êtes journalistes et que dans la Charte d’éthique professionnelle des journalistes (SNJ, 1918/38/2011), vous devez « tenir l’esprit critique, la véracité, l’exactitude, l’intégrité, l’équité, l’IMPARTIALITE, pour les piliers de l’action journalistique,… ».

Traitez-vous vos sujets de manière impartiale ? Chacun aura sa réponse…
En ce qui concerne les auditeurs, beaucoup avaient été choqués par la question posée et ils n’avaient pas hésités à le faire savoir à l’antenne ou par des tweets :
Vincent Daniel avait écrit : « #SadiqKhan : travailliste, avocat engagé en faveur des droits de l’homme, féministe. Et en France : musulman. »
Sarah Moi, quant à elle avait écrit : « Débat GG – Pourriez-vous avoir un voisin musulman (une idée pour votre prochain sondage @GG_RMC ) »
Quant à Jin Kazama, il avait posté : « Les mêmes médias qui dénonçaient les amalgames encouragent la stigmatisation. A quand un sondage : « Pourriez-vous avoir un ami musulman ?? »
Il y avait eu heureusement de nombreuses personnes qui avaient réagi à cette question honteuse en direct en faisant part de leur mécontentement. Et lorsque les journalistes étaient « renvoyés dans les cordes », ils passaient systématiquement la parole à M. Mohamed Chirani pour s’en laver les mains…
Comme si ce dernier sous couvert qu’il soit d’origine maghrébine, avait plus de légitimité à les défendre.

Le comportement des GG me rappelle celui des patrons des discothèques qui mettent à l’entrée des « blacks et des beurs » pour éviter d’être taxés de racistes lorsque les portiers refusent leurs pairs.

Messieurs Marschall et Trucho, vous avez 15h d’antenne par semaine en direct. C’est énorme. Vous avez le pouvoir de faciliter le bien vivre ensemble ou de contribuer à la montée de l’extrême droite en stigmatisant comme vous le faites une partie de la population. Cessez de temps en temps. Faites une trêve !
A aucun moment vous n’aviez pensé que votre question était déplacée et c’est ce qui est le plus triste.

AJ

0

Posted:

Categories: Politique