Home/Société/L’impuissance de l’Etat français

Saint Martin, une ile totalement dévastée et pourtant, pour nos médias main Stream, l’urgence, ce ne sont ni les secours ni l’anticipation sur un phénomène prévisible. Pour eux, l’urgence qui fait la une de leurs JT sont les pillages effectués par des habitants des quartiers « moins respectables ».

Je ne veux pas entrer dans la polémique sur les secours ni sur l’anticipation ou non de la part de l’état français … car chacun aura son avis.

Pour ma part, je fais un article subjectif sur ce que j’ai ressenti à l’égard de nos chers médias dans les premières heures qui ont suivi cette catastrophe.

En tant qu’humaniste et soignant, pour moi, toute vie est précieuse et j’ai de la compassion pour toutes les victimes, y compris les touristes américains et les riches commerçants (qui cependant seront remboursés par leur assurance …), mais contrairement à certains, j’en ai aussi pour les habitants des bidonvilles de Saint Martin.

Le cyclone Irma a détruit 95 % de l’ile, les symboles des services publics comme la Préfecture, l’hôpital et la caserne des pompiers n’ayant jamais été conçus pour résister à ce type d’ouragan sont hors d’état d’usage.

L’Etat français est donc totalement absent sur le terrain pour jouer son rôle qui est de protéger tous ses citoyens et je dis bien TOUS ces citoyens et ce quel que soit leurs origines …

Cet Etat devra rendre des comptes.

C’est le chaos le plus total, sauf pour les touristes américains qui ont peut-être été secourus, non pas par l’Etat français mais par les tours opérateurs ou par l’armée américaine qui sont plus performants que notre Etat.

Source : http://la1ere.francetvinfo.fr/guadeloupe/ils-fuient-horreur-prix-510279.html

« Saint-Martin Les hommes du 106th Rescue Wing de la Garde Nationale aérienne de New York ont réussi en quelques heures à évacuer 1200 touristes américains par un pont aérien sur l’aéroport de St Martin sans électricité au sol, ni radio, ni contrôle aérien. »
Il y a eu semble-t-il une certaine ségrégation dans les premiers secours, de la part des tours opérateurs.

Témoignage d’une rescapée : « excusez-moi, mais dans ce bateau il n’y a que des blancs ». Et on voudrait nous faire croire que le Maire n’est pas au courant …

https://www.facebook.com/profile.php?id=100006029836277 https://www.facebook.com/La1ere/videos/1552720948084227/

Soyons clair : Business oblige, je n’en veux pas aux tours opérateurs d’avoir évacué des touristes, ni aux américains d’avoir sauvé leurs compatriotes. Non ce qui m’a choqué c’est le cirque sur les pillages… et la stigmatisation des quartiers une fois de plus.

Cette vidéo explicite, ou même la ministre va dans le sens du vent et une belle dame blonde, parle de ces pilleurs venant de « quartiers plus ou moins respectables ».

http://www.francetvinfo.fr/meteo/cyclone-ouragan/ouragan-irma/video-apres-le-passage-d-irma-des-scenes-de-pillage-filmees-a-saint-martin_2363367.html

Nous ne saurons pas le nombre de morts dans les quartiers « moins respectables », nous ne connaitrons pas la terreur des mères, des enfants et nous ne saurons pas non plus l’état de choc des habitants de ces quartiers … Non, on nous montre des noirs qui pillent et une dame blanche qui a peur…

Pourtant, même le journal anarchiste le figaro émet des réserves sur les « délinquants » à partir d’un témoignage d’un dangereux islamo gauchiste, un militaire.

LIRE AUSSI – EN DIRECT – Ouragan Irma: 9 morts et 7 disparus dans les Antilles françaises.

De source informée, on précise que le profil des personnes appréhendées n’est pas forcément celui de délinquants classiques. « Nous sommes face à des gens qui sont dans le besoin et qui n’ont plus de ressources depuis que l’électricité et l’eau potable ont été coupées », témoigne un militaire qui évoque des « actes souvent liés à une phase de survie, pour nourrir sa famille. De fait, les commerces ciblés vendent avant tout de l’alimentation de base et des produits de première nécessité… »

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/09/08/01016-20170908ARTFIG00160-irma-200-gendarmes-attendus-en-renfort-pour-securiser-saint-martin-theatre-de-pillages.php

Nos médias, en boucle n’ont parlé que des pillages en stigmatisant une fois de plus les quartiers pauvres, faisant passer une partie de la population pour des barbares tout en occultant la responsabilité de l’Etat français dans son incapacité à faire face à cette catastrophe prévisible, certes terrible.

Pour finir, je vous parlerai de la photo ci dessous qui a été prise à Los Angeles…

Que voyez-vous?

Personnellement, je vois des personnes en train de piller…
Dans le chaos, les gens font n’importe quoi mais pour des « blancs » on ne dit rien…

Denis PETITJEAN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *