Home/Société/Les jeunes et le numérique : sont-ils trop connectés ?

Que vous soyez un adolescent ou que viviez ou travailliez au contact deux, vous savez qu’il n’est pas toujours facile d’apprécier l’usage qu’ils font des outils numériques. Opportune ou risquée ? Difficile à dire… Sur internet et sur les réseaux sociaux, il est certain que, comme partout ailleurs, le meilleur côtoie le pire…. Comment aider les jeunes à profiter, tout en se méfiant et en se protégeant dans cet espace social qu’ils ne partagent pas vraiment avec vous ?

En 2013, lInstitut National de la Jeunesse et de l’Éducation Populaire et le site eduscol.education.fr nous révèlent que 82% des jeunes déclarent avoir au moins accès à Internet chez eux grâce à la Wi-Fi chez eux par l’intermédiaire de leur téléphone portable ou de leur ordinateur personnel ou partagé à 64% des sondés. Que seulement 3 ou 4% des jeunes n’ont pas accès à internet ! Une vraie génération née dans la technologie !

Un sentiment de liberté de communiquer, à s’ouvrir au monde en développant des relations amicales, à travers ces petits écrans interposés pour 71% des jeunes qui voient ce petit monde par un effet de curiosité, notamment sur la consultation de plusieurs sites internet d’information et d’autres déconseillés, 79% des cas expriment de l’enthousiasme, 81% de la confiance et 66% de la passion !

Ces jeunes, constamment connectés nous inquiètent ! Que font-ils avec leurs appareils ? Que regardent-ils ? A quoi nous sert internet et que font-ils dessus ?

A ces questions, nous pourrions dire que leurs loisirs se limitent à jouer aux jeux vidéos et à « surfer » sur les réseaux sociaux qui sont les deux tendances principales pour lesquelles les jeunes trouvent un intérêt au numérique. Ensuite, vient l’instruction à travers la consultation de divers contenus culturels, notamment sur l’encyclopédie numérique Wikipédia, remplaçant les médias traditionnels tels que la radio et la télévision. La distraction et l’apaisement à la recherche de risques intervient également à travers le visionnage de contenus plus sensibles et inadaptés à cet âge : la pornographie par exemple.

Malheureusement, le monde numérique n’est pas parfait ; nos jeunes deviennent « dépendants » de leur coin de détente à l’abri des regards des parents : entre problèmes sociaux, manque d’argent des parents suite aux dépenses innombrables à l’achat de nouveaux jeux « à la mode », cyberharcèlement, et autres pistages, humiliations physiques sur les réseaux sociaux , manque de sommeil, manque d’attention et de concentration avec une influence concrète sur la scolarité de l’adolescent, piqûres aux yeux, maux de tête et de dos qui nous poursuivent jusqu’à l’examen d’embauche… Ces objets nous compliquent la vie et il faut faire très attention à ces petits gadgets qui peuvent rapidement, nous faire vivre notre vie comme un cauchemar et nous déconnecter du monde extérieur.

Finalement, se déconnecter de nos appareils ne nous exclut-t-il du monde ? Pas sur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *