• 99

    NOS DOIGTS ENTRELACÉS,

    Tu étais la caresse apaisante Sur mes douleurs cuisantes. J’étais les yeux qui te guidaient Quand l’obscurité s’intensifiait. Nos doigts s’entrelaçaient Pour nous soulager du passé. Ta main protectrice sur mon épaule, Je faisais de...
  • 83

    TU NE PEUX OUBLIER…

    Tu ne peux oublier son visage émacié Elle, qui d’un simple sourire te faisait vaciller. Tu ne peux oublier son corps décharné C’est pourtant ses formes voluptueuses qui t’avaient charmé. Tu ne peux oublier sa...
  • 88

    LE BOUT DU TUNNEL,

    Une belle journée d’été, Une nouvelle dispute a éclaté. Derrière lui, il a claqué la porte. Il s’est enfuit comme un cloporte. Si son grand Amour n’est plus, Elle non plus, n’existe plus. Son fils...
  • 94

    JULES,

    Jules à des yeux bleus océan Mais son regard est aussi vide que le néant. Dans son cœur, il n’y a pas de place, Jules y’a accumulé trop de glace. Dans son cerveau règne le...
  • 132

    Journaliste, poète, écrivain …

    « lachute.fr » recherche des rédacteurs…. Vous aimez écrire, vous avez envie de partager une idée ou une vision que vous ne trouvez pas dans les autres médias, ne cherchez plus, la chute.fr est fait pour vous....

Featured Post

Lastest News

128

On ne les compte plus…

Vendredi dernier c’était le 14 juillet. Qui dit 14 juillet dit fête nationale, qui dit fête nationale dit cérémonie, qui...
405

Un projet prometteur

Ce mercredi nous avons été à la rencontre de l’association OMA (Orléans Métropole Académie) qui organisait un stage de perfectionnement...
222

A bas la discrimination

Toutes celles et ceux qui ont l’habitude de regarder M6 savent que cette chaîne diffuse des séries américaines telles que...
116

Fantassin aux mains nues

Educateur de rue, fantassin aux mains nues, j’ai arpenté le bitume, squatter les hall d’immeubles, tisser du lien dans les...
99

NOS DOIGTS ENTRELACÉS,

Tu étais la caresse apaisante Sur mes douleurs cuisantes. J’étais les yeux qui te guidaient Quand l’obscurité s’intensifiait. Nos doigts...
83

TU NE PEUX OUBLIER…

Tu ne peux oublier son visage émacié Elle, qui d’un simple sourire te faisait vaciller. Tu ne peux oublier son...
66

J’AIME QUAND…

J’aime le bruit de la pluie sur les toits Quand dans ton sommeil, je veille sur toi. J’aime nos moments...
88

LE BOUT DU TUNNEL,

Une belle journée d’été, Une nouvelle dispute a éclaté. Derrière lui, il a claqué la porte. Il s’est enfuit comme...