99

NOS DOIGTS ENTRELACÉS,

Tu étais la caresse apaisante Sur mes douleurs cuisantes. J’étais les yeux qui te guidaient Quand l’obscurité s’intensifiait. Nos doigts s’entrelaçaient Pour nous soulager du passé. Ta main protectrice sur mon épaule, Je faisais de même. C’était notre rôle. Quand l’une débutait une phrase, l’autre la terminait. Il nous suffisait de nous...